Appel à communications

 

La date limite de soumission des propositions de poster et de communication a été repoussée au 21 juin 2024.  

 

 

Colloque international 30-31 octobre 2024

13e journées scientifiques

du réseau LTT - Lexicologie, Terminologie, Traduction

    

 Université Sorbonne Nouvelle (Paris)

 

DGLFLF

 

APPEL À COMMUNICATIONS

Approches épistémologiques de la terminologie

Enjeux actuels

 

Plusieurs ouvrages parus récemment ou en cours de parution proposent un retour sur l’histoire récente de la terminologie (Faber et L’Homme, 2022 ; Humbley et Warburton, à paraître). Ce retour historique est symptomatique d’un moment particulier de la terminologie : doit-on constater une stabilisation et une homogénéisation des approches et des méthodes, une complémentarité ou, au contraire, des divergences ? Il est souhaitable de faire un point sur les évolutions qu’a connues la terminologie depuis les années 1990 (Bourigault et Slodzian, 1999 ; Depecker, 2005) et d’examiner les problématiques et les concepts actuels. Les 12e Journées scientifiques du Réseau LTT à l’université de Naples L’Orientale en novembre 2021 avait mis la traduction à l’honneur (Altmanova, Conceição, et Monti, 2022) ; cette nouvelle édition souhaite placer la terminologie et les discours spécialisés au cœur des réflexions.

Les défis sociétaux, les technologies numériques liées à l’intelligence artificielle, les bouleversements environnementaux ont des incidences sur la terminologie et ses pratiques. On constate un foisonnement lexical dans de nombreuses sphères d’activités, faisant évoluer des pans entiers de terminologies. De nouveaux corpus et de nouvelles pratiques questionnent dans le même temps la façon de les repérer, de les exploiter, d’en restituer les analyses.

Dans une perspective épistémologique, ce colloque entend explorer la diversité des approches théoriques et des pratiques méthodologiques, liées à la diversité des objectifs et des enjeux de discours autour des choix terminologiques. Il laissera la part belle aux études sur les variations (Drouin et al., 2017). Pour ce faire, il se propose d’aborder différents axes.

Axe 1 - La terminologie est-elle en transition ?

Cet axe accueillera des réflexions tout à la fois théoriques et pratiques autour de l’étude des terminologies en intégrant les nouvelles perspectives liées au développement de l’IA qui expose les professionnels, traducteurs, terminologues, lexicologues, lexicographes… à un bouleversement de leurs pratiques. Quelle est la place de l’IA dans les pratiques terminologiques, de la traduction automatique des termes à l’élaboration de ressources terminographiques ? Quels types de corpus sont aujourd’hui constitués ? Quelle place est faite aux réseaux sociaux qui fourmillent de terminologie ? Comment sont prises en compte la pluralité et la complexité des discours ? Quelles méthodes sont mises en œuvre pour élaborer des ressources terminographiques ? Sous quelles formes celles-ci sont-elles aujourd’hui mises à disposition ?

Axe 2 – L’oral en terminologie

Difficiles à recueillir, moins accessibles, les corpus oraux sont demeurés trop rares en terminologie (Delavigne et de Vecchi, 2021). Or l’oral est premier, ce qui est souvent oublié ; il constitue la majorité des échanges. Certaines études en linguistique de corpus se sont emparées des questions et des enjeux liés à l’oral (Grossmann, Krzyżanowska, 2020 ; Tutin, 2020 ; Luodonpää-Mann et al. 2022) ; en terminologie, quelques travaux ont été menés (par exemple Gautier et Bach, 2017; Mangiante, 2011). Quelle est aujourd’hui la place de l’oral au sein de la discipline ? Quels types d’enquêtes sont mises en œuvre ? Lorsque l’oral est pris en compte dans les études terminologiques, comment est-il mobilisé ? En trouve-t-on des traces dans les ressources terminographiques ?

Axe 3 – Terminologie et simplification

Quels que soient les terrains, l’étude des termes est indissociable de la prise en compte des besoins : descriptions terminologiques, création de ressources terminographiques, aide à la traduction, aménagement linguistique, équipement terminologique, normalisation, politique linguistique, documentation, rédaction technique, management, recommandations pour les praticiens... Il faut y ajouter aujourd’hui une demande sociale forte de simplification des écrits à finalité utilitaire. La lisibilité se gagne souvent en jouant avec les termes ; quelle est la place des termes dans le procès de simplification ? Quels sont les liens entre la terminologie et la rédactologie (Beaudet et al., 2016 ; Labasse, 2001 ; Clerc, 2022) ? Les questions de vulgarisation scientifique, technique et médicale entrent de plein champ dans ces problématiques (Gerolimich et Vecchiato, 2019). Cet axe vise aussi à questionner l'interdisciplinarité dans la terminologie d'aujourd'hui.

Axe 4 - La formation des terminologues

La profession de terminologue est mal identifiée. Si la terminologie continue à être principalement enseignée au sein de formations en traduction spécialisée (EMT 2022), son rôle et sa place par-delà le périmètre traductionnel traditionnellement dévolu aux terminologues suscitent questionnements et enjeux. Le développement récent d’une terminologie numérique et les liens entre terminologie et IA contribuent à redessiner le profil du terminologue tout en renouvelant les contenus pédagogiques et professionnalisant des formations. Aujourd’hui des pédagogies innovantes permettent de former de futurs terminologues à une grande variété de postes. Quelles sont les expertises techniques exigées pour le traitement de données terminologiques ou l’élaboration de ressources innovantes ? Comment les outils technologiques, notamment ceux issus de l’IA, contribuent-ils à améliorer la qualité de leur description ?

Ces axes ne sont pas exclusifs et les communications les associant seront les bienvenues. Nous encourageons toute proposition en lien avec la thématique générale du colloque.

 

Quelques éléments bibliographiques indicatifs

Altmanova J., Centrella M., Russo K. E. (dir.), 2018, Terminologie et Discours, Linguistic , Insights, Vol. 241, Bern, Peter Lang, 444 p.

Altmanova, J., Conceição, M., Monti, J. (dirs.), 2022, La traduction au service des institutions : outils, expérimentations et innovations pour le multilinguisme, Translang. Traduction et Langues, Oran, University of Oran 2 Mohamed Ben Ahmed,  https://revue.univ-oran2.dz/revuetranslang/index.php/translang/issue/view/34

Beaudet C., Condamines A., Leblay C., Picton A., 2016, « Rédactologie et didactique de l’écriture professionnelle : un chantier terminologique à mettre en place », Pratiques, p. 171‑172

Bourigault D., Slodzian M., 1999, « Pour une terminologie textuelle », Terminologies nouvelles, 19, Actes de la 3e conférence "Terminologie et Intelligence Artificielle" (TIA’99), p. 29‑32.

Cabré M.T., 1998, La terminologie : théorie, méthode et applications, Ottawa, Canada ; Paris, Les Presses de l’Université d’Ottawa/Armand Colin (U linguistique), 322 p.

Clerc, I. (dir.), 2022, Communication écrite État-citoyens. Défis numériques, perspectives rédactologiques, Presses de l’Université Laval, 274 p.

Delavigne V., 2022, « Rédactologie et socioterminologie : quels apports à une didactique des discours de vulgarisation ? », dans Altmanova J., Mangiante J.-M., SpiezIa R. (dirs.), Le français dans le monde. Recherches et applications, 73, p. 139‑155.

Delavigne, V., Vecchi, D. de (dirs.), 2021, Termes en discours. Entreprises et organisations, Presses de la Sorbonne Nouvelle, Paris, 248 p.

Depecker, L. (dir.), 2005, La terminologie : nature et enjeux. Langages n°157, Armand Colin.

Dury P., 2021, « L’obsolescence terminologique dans le domaine de la pharmacologie », Linx. Revue des linguistes de l’université Paris X Nanterre, 82.

Drouin, P., Francoeur, A., Humbley, J., Picton, A. (dirs.), 2017, Multiple perspectives on terminological variation, Amsterdam ; Philadelphia, John Benjamins Publishing Company (Terminology and lexicography research and practice).

EMT, 2022, Référentiel de compétences de l’EMT, Bruxelles, https://commission.europa.eu/news/updated-version-emt-competence-framework-now-available-2022-10-21_en

Faber, P.B., L’Homme, M.-C. (dirs.), 2022, Theoretical perspectives on terminology: explaining terms, concepts and specialized knowledge, Amsterdam ; Philadelphia, John Benjamins Publishing Company (Terminology and lexicography research and practice), 598 p.

Gautier L., Bach M., 2017, « La terminologie du vin au prisme des corpus oraux de dégustation/présentation (français-allemand) : entre émotions, culture et sensorialité », Éla. Études de linguistique appliquée, 188, 4, p. 485‑509.

Gerolimich, S., Vecchiato, S. (dirs.), 2019, Littératie en santé : une approche linguistique. Éla. Études de linguistique appliquée, 277‑283 p.

Gotkova T., Ingrosso F., Mikhel P., Polguère A., 2024, « Toward Non-Taxonomic Structuring of Scientific Notions: The Case of the Language of Chemistry and the Environment », Languages, 9, 3.

Grossmann, F., Krzyżanowska, A., 2020, « Analyser les formules pragmatiques de la conversation: problèmes de méthode dans une perspective lexicographique», Neophilologica, 32, 59-76.

Kübler N., 2014, « Mettre en œuvre la linguistique de corpus à l’université. Vers une compétence utile pour l’enseignement/apprentissage des langues ? », Recherches en didactique des langues et des cultures. Les cahiers de l’Acedle, 11, 11‑1.

Labasse B., 2001, « L’institution contre l’auteur : pertinence et contraintes en rédaction professionnelle », Congrès annuel de l’ACPRTS/CATTW.

Ledouble, H., 2023, Médiatisation de la science et diffusion des connaissances : approche terminologique et cognitive en agroécologie. Londres : ISTE.

L’Homme M.-C., 2020, La terminologie : principes et techniques, Montréal, Les Presses de l’université de Montréal, 278 p.

Luodonpää-Manni, M., Grossmann, F., Tutin, A. (dir.), 2022, Les routines discursives dans le discours scientifique oral et écrit. Grenoble, UGA Éditions.

Mangiante, J.-M. (dir.), 2011, L’Intégration linguistique des migrants, Arras, Artois Presses Université (Études linguistiques), 148 p.

Temmerman R., 2000, Towards new ways of terminology description: the sociocognitive-approach, Amsterdam, Benjamins (Terminology and lexicography research and practice), 258 p.

Tutin, A., 2020,« Tu parles! Et puis quoi encore! Phrases préfabriquées à fonction expressive dans les dictionnaires français », 7e Congrès Mondial de Linguistique Française. SHS Web Conf., Vol. 78, DOI : 10.1051/shsconf/20207805013

Warburton, K., Humbley, J., (dirs.), à paraître, Terminology: a historical perspective, John Benjamins.

Zanola M.T. (dir.), 2021, Terminologie diachronique : méthodologies et études de cas. Cahiers de lexicologie, Paris, Garnier (Classiques).

 

Les publications du réseau LTT sont disponibles ici : https://www.reseau-ltt.net/publications

 

  Les propositions de communications orales et de posters devront être soumises 

avant le 31 mai 16 juin 2024(inclus)  

 

Les propositions de communication ou de poster comporteront :

-       L’inscription dans l’un des axes proposés 

-       L’affiliation institutionnelle des auteurs et autrices 

-       Le titre de la communication ou du poster 

-       Un résumé de 2000 signes espaces comprises en français, hors bibliographie 

-       3 à 5 mots-clefs 

Les propositions de communication devront être déposées sur ce site :

https://ltt-usn2024.sciencesconf.org/

 

 

LANGUE

 Pour des questions de fluidité des échanges, la langue de présentation des communications lors du colloque sera le français.  

 

Personnes connectées : 2 Flux RSS | Vie privée
Chargement...